12/06/2008

37- Amilcar (1926)


37- Amilcar 1926 final 800 SP

 

La première réalisation, en 1921, est un petit cyclecar nommé CC conçu par Jules Salomon et Edmond Moyet et qui possède une ressemblance frappante d'un véhicule d'avant-guerre: Le Zèbre, l'ancienne entreprise ayant employé ces 2 concepteurs. Puis Ce véhicule à deux places est entraîné par un moteur quatre cylindres en ligne à soupapes latérales d'une cylindrée de 903 cm³, avec une boîte de transmission à 3 vitesses et pouvait atteindre les 100 km/h.
L'année suivante, sort de l'atelier un nouveau véhicule présenté en 2 versions: la CS modèle sport (châssis court: 2,35 m) et la C4 le modèle familiale à 4 places (châssis long: 2,5 m) entraîné par un moteur de 1 004 cm³ en position latéral.

Le modèle le plus célèbre de tous est la CGS "Grand Sport" de 1924, qui offre un moteur latéral de 1074 cm³ et un freinage sur les 4 roues. Cela donna, à son tour, naissance à la plus sportive la CGSS "Grand Sport Surbaissé". Ces modèles ont été construits sous licence en Allemagne (sous le nom de Pluton), en Autriche (sous le nom de Grofri) et en Italie (sous le nom de Amilcar Italiana).

Dès le début de la société, la compétition automobile est présente chez Amilcar. En 1925, un prototype nommé CO équipé d'un moteur de 1 100 cm³ à compresseur,6 cylindres en ligne, double arbre à cames en tête et vilebrequin sur 7 paliers à rouleaux bat le record du Mile lancé à 197,42 km/h de moyenne et en 1928, avec la version client de ce prototype: la C6 bat le record du kilomètre lancé à 210,77 km/h.

La société a également construit en 1928 une petite voiture de tourisme: la type M avec un moteur culbuté de 1 200 cm³. Elle est suivie par les versions M2, M3 et M4. 1928 voit également la fabrication d'un nouveau modèle: la C8 avec un bloc moteur de 2 litres, 8 cylindres en lignes et arbre à cames en tête. Bien qu'aillant une bonne tenue de route et une vitesse de pointe de 130 km/h, la C8 s'est avéré peu fiable, et bientôt disparait.

À la fin des années 1930, Amilcar présente deux nouveaux modèles. L'un est la 14cv, qui utilise un moteur quatre cylindres Delahaye. En 1937, en pleine crise mondiale, la société est rachetée et fusionne avec Hotchkiss. L'autre modèle est une traction avant: la Amilcar Compound, assez avancée dans sa conception pour son époque, disposant d'un cadre monocoque faits d'un alliage léger en aluminium et d'une suspension indépendante et motorisé par un 4 cylimdres de 1 185 cm³ et arbre à cames en tête.

La production des voitures Amilcar ne survit pas à la Deuxième Guerre mondiale.

(Wikipedia®)

 

*

Écrit par FLR

Les commentaires sont fermés.