14/07/2011

114- Station SABRA - Florin Fils

114- Station SABRA - Florin Fils

Un peux d'Histoire

Comme souvenir prenons la station de Koekelberg, ou actuellement la place Simonis...

Les années ...  1950

 

n1.jpg

 

Les années ... 2000

 

n2.jpg

 

A l'arrière de la gare il y avait une pompe à essence.. (croisement avec la rue Herkoliers)

La pompe SABRA, qui distribuait l'essence de marque TEXACO.

 

n3.jpg

 

Elle était  bien connue dans le cartier car la seul ...

Mon grand père, avait une petite société de Denrées Coloniales (Florin & Fils), basée au 170 du Boulevard Léopold II.., il réalisait donc le ravitaillement des camions a la pompe SABRA.

 

n4.jpg

 

Une autre particularité de la pompe SABRA, était le pissodrome... ou tous les mâles des alentours réalisait un arrêt...

tous ceci donne le dessin suivant .. une version personnelle des souvenirs...

 Cliquer sur la peinture pour un Zoom.

114- Station SABRA - Florin Fils SP.jpg

 

Information sur Louis Eugène Simonis

Louis-Eugène Simonis est un sculpteur belge, né à Liège le 11 juillet 1810 et décédé le 11 juillet 1882 à Koekelberg (Bruxelles).

Après avoir étudié auprès de François-Joseph Dewandre à l'École de dessin de Liège, il part à 19 ans poursuivre sa formation en Italie à Bologne puis à Rome entre 1829 et 1836. Grâce à une bourse de la fondation Lambert Darchis, il étudie auprès de Mathieu Kessels et de l'illustre Carlo Finelli. Fort de cette formation à l'italienne, il revient en Belgique et est nommé professeur de sculpture à Liège ; préférant s'adonner librement à son art, il s'établit à Bruxelles où il devient directeur à l'Académie royale des Beaux Arts. Il fut entre autres le professeur de Julien Dillens ainsi que de Charles Samuel.

 

Écrit par FLR

Commentaires

Il y a longtemps que je n avais pas eu autant de avec un article de ce niveau ! ! !

Écrit par : site de pari sportif | 27/05/2014

Répondre à ce commentaire

WOW, ça c'est un bon produit, que et on vous laisse tout de suite cette remarque

Écrit par : pronostic france honduras | 15/06/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.