07/07/2008

34- Porsche 912 (1968)

34- porsche 912 final 800 SP

La porsche 912 :

 

Non, il ne s'agit pas d'une Porsche au rabais comme d'aucuns voudraient le faire croire.

En effet, à l'apparition de la Porsche 911, la différence de plus ou moins 30% avec le 356 n'est pas sans heurter la bourse de certains Porschiste convaincus. De plus, le budget entretien est en rapport avec le nombre de cylindre de la 911. C'est pourquoi la marque de Zuffenhausen  va chercher une solution dans l'urgence. Le but de cette voiture sera de répondre aux desiderata de ceux qui ne peuvent s'offrir le 6 cylindres de la 911. La réponse s'appellera donc 912 et sera présentée en 1965. Elle reprend la caisse de la 911, ses trains roulants ainsi que son intérieur, à cette différence que le tableau de bord ne comptera que 3 cadrans ronds en lieu et place de 5 dans la star 911. La grande différence entre les 2 modèles se fera au niveau des organes mécaniques. En effet, la 912 va être équipée du moteur de la défunte 356SC, un quatre cylindres à plat de 1600cm³ développant 90CV ( 95 dans la 356 ). Le couple maximum est disponible dès 3500tr/min afin de gommer un petit peu l'écart avec les 6 cylindres. De plus, un silencieux d'aspiration dote le 912 d'un son moins "roturier" que la 356. La boite de vitesses est une 4 rapport, une boite 5  est disponible en option.

Hormis, le monogramme du capot moteur, rien ne peut donc différencier une 911 et une 912 à l'arrêt.  Il est à noter que pour le marché américain, la 912 reprendra elle l'aspect de la 911 2.7 avec toutefois des entourages de phare chromés et de gros butoirs de pare-choc. Sous le capot moteur, prendra place le 2000cm³ 90cv de la Porsche 914/4. La 912 connaitra un vrai succès aux Etats-Unis alors en pleine crise énergétique. La carrière de la 912 produite tout de même à + de 30000 exemplaires sera écourtée par l'apparition de la 911T dont le moteur dégonflé à 110CV ramènera son prix à des proportions plus acceptables pour de nombreux acheteurs. Il est à noter que la 912 s'est surtout vendue aux USA car les européens ont souvent considérés que cette voiture n'était pas à la hauteur de l'image du blason Porsche.

( Fabien De Meyer )

 

*

 

Écrit par FLR